17 juin 2006

Marie-Antoinette et ses enfants

En 1786-1787, Mme Vigée-Lebrun réalise un tableau de Marie-Antoinette avec ses enfants : En 1785, la reine Marie-Antoinette est victime de l’affaire du collier, escroquerie montée contre elle  mais qui la perd définitivement aux yeux du peuple français. Les pamphlets se déchaînent sur Marie-Antoinette la calomniant,  l’accusant d’avoir de nombreux amants, des maîtresses même, de vider les caisses de la France pour ses toilettes et ses bijoux. Perçue comme une mauvaise reine et  épouse, Marie-Antoinette décide enfin... [Lire la suite]
Posté par niniss à 20:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

17 juin 2006

La galerie des portraits

Dans les albums photos, venez découvrir le visage des rois, reines, princes et princesses qui ont fait l'histoire de France. Vous avez pour le moment accés à la famille de Louis XV, Louis XVI, Louis XVIII et Charles X. A chaque fois, un portrait et une présentation de la personne. En construction, la famille de Louis XIV.
Posté par niniss à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2006

Anne-Elisabeth, fille de Louis XIV

Première fille de Louis XIV et de Marie-Thérèse d’Autriche, Anne-Elisabeth est née le 18 novembre 1662. Elle reçu les prénoms de ses grands-mères Anne d’Autriche et Elisabeth de France. La princesse mourut hélas le 30 décembre à un peu plus de deux mois d'une fluxion de poitrine. A cette époque, Louis XIV délaissait la reine pour Louise de la Vallière. La mort d’Anne-Elisabeth eut pour «avantage» de rapprocher ses parents l’espace d’un moment. Mais comme il n'était pas d'usage, à la cour, de prendre le deuil pour un enfant mort au... [Lire la suite]
Posté par niniss à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2006

Introduction

Fille ou fils de roi, frère ou sœur de roi, ces enfants de sang royal disparu avant l'âge adulte ont souvent étaient délaissés par l'histoire. Ils auraient pu être un pion important sur l'échiquier politique, contracter un mariage apportant la paix, intriguer, comploter contre leur souverain. Cela nous ne le saurons jamais car ils n'ont pas vécu assez longtemps bien que certains avaient déjà un destin tout tracé d'avance. Je rends donc ici hommage à la mémoire de tous ces enfants oubliés.
Posté par niniss à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]