Diane née en Gascogne en 1555. Elle est la fille de Paul d’Andouins et de Marguerite de Cauna. La famille de Diane estdiane_et_sa_fille riche et a des entrées à la cour. La petite fille se retrouve orpheline à l’âge de huit ans. Il et convenu qu’elle se mariera à l’âge légal avec Philibert, comte de Gramont. En attendant ses noces, Diane vit dans la famille de son fiancé. En 1567, à douze ans, la jeune fille épouse donc le comte qui vient d’en avoir quinze.  De cette union naîtront deux enfants :

-         Antoine (1572-1643)

-         Catherine (1573-1627)

Le mariage de la comtesse n’est pas particulièrement heureux et elle se réfugie dans des romans. C’est ainsi que Diane se ferra appeler « la belle Corisande ». En 1580, Philibert meurt laissant une veuve de  vingt-cinq ans. Diane se réfugie alors de plus en chez son amie Catherine de Bourbon, sœur de Henri de Navarre. corisandeC’est au cours de l’une de ces visites que la comtesse de Gramont rencontre Henri en 1582. Le prince tombe sous le charme de Diane mais la belle Corisande le ferra patienter jusqu’en 1583 avant de lui ouvrir son cœur. Henri découvre alors avec la comtesse l’amour qu’il n’a pu connaître avec Marguerite de Valois qu’il a épousé pour raisons politiques et religieuses. En 1589, Henri de Navarre devient roi de France, choisi par Henri III qui est décédé le 1er août. Diane vit très mal le changement qui s’opère dans la vie de son amant car celui-ci devient la cible de nombreuses femmes. Bientôt, Henri IV s’affiche avec la toute jeune Gabrielle d’Estrées dont on murmure qu’il est fou amoureux. La belle Corisande n’a désormais plus sa place auprès d’Henri. Elle assiste néanmoins à son couronnement avant de se retirer sur ses terres retrouver ses enfants et petits-enfants. Diane d’Andouins meurt au château d’Hagetmau en février 1621.

pour en savoir plus : "Henri IV, les dames du vert-galant" de Michel de Decker