02 juillet 2006

Henriette d'Entragues, favorite exigeante d'Henri IV

Henriette-Catherine de Balzac d’Entragues née en 1579 à Orléans. Elle a pour parents François de Balzac et Marie Touchet, maîtresse du défunt Charles IX. Elle rencontre le roi Henri IV en août 1599, quelques mois après la mort de Gabrielle d’Estrées, grand amour du monarque. Henri IV a alors un véritable coup de foudre pour cette femme de grande beauté. Mais Henriette vise plus haut que la place de favorite. Bientôt, sa famille demande à Henri IV de renoncer à Marie de Médicis et d’épouser Henriette. Contre toute attente, le roi signe... [Lire la suite]
Posté par niniss à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juillet 2006

Corisande, favorite désinteressée d'Henri IV

Diane née en Gascogne en 1555. Elle est la fille de Paul d’Andouins et de Marguerite de Cauna. La famille de Diane est riche et a des entrées à la cour. La petite fille se retrouve orpheline à l’âge de huit ans. Il et convenu qu’elle se mariera à l’âge légal avec Philibert, comte de Gramont. En attendant ses noces, Diane vit dans la famille de son fiancé. En 1567, à douze ans, la jeune fille épouse donc le comte qui vient d’en avoir quinze.  De cette union naîtront deux enfants : -       ... [Lire la suite]
Posté par niniss à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2006

Une favorite qui n'en fut pas une

Le 17 aout 1389, le frère de Charles VI, Louis d’Orléans, épouse Valentine Visconti de Milan. Celle-ci donna au duc d’Orléans neuf enfants dont quatre vivront. Outre une épouse amante, c’est également une femme qui fait preuve de dévouement envers le roi malade Charles VI. Certain ont conclu que Valentine était la maîtresse du roi. Certes son époux, le duc d’Orléans, a était l’amant de la reine Isabeau de Bavière mais Valentine n’était pas pour autant la favorite de Charles VI qui avait déjà à cette place Odette de Champdivers. Louis... [Lire la suite]
Posté par niniss à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2006

Les soeurs Nesles, favorites de Louis XV

Louise de Mailly : Aînée des cinq filles de Louis III de Nesle, Louise-Julie née le 16 mars 1710, la même année que Louis XV. Elle n’a que seize ans lorsqu’elle épouse en 1726 Louis-Alexandre, comte de Mailly. Grâce à sa haute naissance, Louise entre dès l’âge de dix-neuf ans au service de la reine Marie Leszczynska comme dame d’honneur. La jeune femme fut délivrée de son époux qui n’appréciait pas la cour et demeurait sur ses terres. Le roi la remarque dès 1732 mais ne fait rien car il est encore très épris de son épouse.... [Lire la suite]
Posté par niniss à 21:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2006

Marie-Angélique de Fontange, l'étoile filante du Soleil

Marie-Angélique de Scoraille-Roussille de Fontanges née en Auvergne en juillet 1661. Ayant remarqué sa grande beauté, un cousin se charge de la faire entrer à la cour de Louis XIV en 1678 comme demoiselle d’honneur de la duchesse d’Orléans, belle-sœur du roi. Louis XIV est alors tiraillé entre la marquise de Montespan et Madame de Maintenon. Athénaïs de Montespan voit en Marie-Angélique le moyen de reconquérir son royal amant : séduit par la beauté de la demoiselle, le roi délaissera la marquise de Maintenon. Sachant que malgré son... [Lire la suite]
Posté par niniss à 21:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 juin 2006

Françoise de Maintenon, l'épouse secrète

Françoise d’Aubigné née en prison le 24 novembre 1635. Son père, Constant d’Aubigné y est incarcéré pour le meurtre de sa première épouse et de son amant. Sa seconde femme, Jeanne de Cardihac lui a déjà donné deux fils : Constant (1628-1646) et Charles (1634-1703). Jeanne reste auprès de son époux et met au monde son dernier enfant derrière les barreaux. La petite Françoise est d’abord envoyée chez de la famille proche avant que Constant ne sorte de prison et n’emmène  sa femme et ses enfants en Guadeloupe pour y faire ... [Lire la suite]
Posté par niniss à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juin 2006

Gabrielle d'Estrées, la presque reine

Jamais favorites ne fut aussi près de devenir reine de France !! Elle née en 1571, son enfance fut "endeuillé" par la départ de sa mère, Françoise de la Bourdaisière qui s'enfuit avec son amant laissant son mari avec ses quatre enfants lorsqu'elle avait 10 ans. Gabrielle fut élevée par sa tante Isabelle. Belle "comme une perle", elle se fit remarquer par  Roger de Saint-Lary de Bellegarde dont elle tomba amoureuse. Il était l’ami et le Grand Ecuyer d’Henri IV à qui il décrivit sa... [Lire la suite]
Posté par niniss à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2006

Marie de Clèves, l'amour impossible d'Henri III

Fille de François de Clèves et de Marguerite de Bourbon, Marie née en 1553. La reine Catherine de Médicis négocia fort tôt son mariage avec le prince Henri de Condé, un homme petit et bien laid. Lorsque Marie de Clèves vient à la cour pour la première fois, elle a tout juste 19 ans. Par sa beauté et sa gentillesse, elle se fait très rapidement  remarquer par le jeune frère du roi Charles IX, Henri, dit Monsieur. La jeune femme se laisse alors courtiser par ce prince bien plus séduisant que son fiancé. Henri découvrit avec Marie... [Lire la suite]
Posté par niniss à 19:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 juin 2006

Marie Touchet, l'unique amour de Charles IX

Fille de Jean Touchet, Marie née en 1549. Elle est considérée comme étant l’une des maîtresses royales à avoir été des plus discrètes puisqu’elle ne pu jouer qu’un rôle politique minime étant donné que Catherine de Médicis tenait ferme les rennes du royaume. Marie Touchet rencontre Charles IX en 1566 à Orléans au cours d’une partie de chasse. Séduit par la jeune femme, le roi tombe immédiatement amoureux.  On dit Marie Touchet fort belle, gracieuse, instruite et spirituelle. En plus d’une amante, Marie fut également une amie... [Lire la suite]
Posté par niniss à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2006

Les petites maîtresses d'Henri II

Bien que Diane de Poitiers fût la seule maîtresse officielle du roi Henri II, celui-ci a tout de même connu quelques passades amoureuses sur lesquelles Diane fermera les yeux : la première « amourette » d’Henri II fut Filippa Duci. Née vers 1520, elle était la soeur d’un écuyer du Piémont et rencontra le roi en 1537. De cette aventure sans lendemain naquit une petite fille en 1538 qu’Henri II prénomma Diane en l’honneur de sa maîtresse (décédée en 1619). Filippa dû abandonner sa fille à Diane de Poitiers et se retirer dans un couvent.... [Lire la suite]
Posté par niniss à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]