nocretEn 1670, le peintre Nocret réalise un tableau de la famille royale en divinités :

A droite, Louis XIV incarnant Jupiter coiffé des lauriers d'Apollon. Le sceptre renforce la domination qu'il exerce sur les autres. Plus bas son épouse la reine Marie-Thérèse d'Autriche en Junon entourée des amours (ses enfants). Il s'agit du Dauphin (qui lui tient la main)et de la Petite Madame (assise à ses pieds). Derrière Louis XIV, se tient sa cousine la Grande Mademoiselle (fille aînée de Gaston d'Orléans) habillée en Diane tenant un javelot. Au centre du tableau, la reine mère Anne d'Autriche sous les traits de Cybèle tenant entre ses mains un globe terrestre (qui montre le poids qu'a eu Anne d'Autriche dans les décisions politiques du royaume). Derrière elle se tiennent Mesdemoiselles d'Orléans (Marguerite-Louise, Elisabeth-Marguerite et Françoise-Madeleine) symbolisant les Trois Grâces. A gauche du tableau, le frère du roi, Philippe d'Orléans en étoile du matin. Il est entouré de son épouse Henriette d'Angleterre en nymphe apportant le printemps, de sa fille Marie-Louise d'Orléans sous la figure de Zéphyr, et de sa belle-mère Henriette-Marie de France (reine d'Angleterre) à l'extrême gauche en Amphithrite portant le sceptre de Neptune rois des océans et une branche de corail. Dans le cadre en bas du tableau, les deux filles de Louis XIV et de Marie-Thérèse mortes au berceau : Anne-Elisabeth et Marie-Anne de France. A travers ce tableau, Louis XIV est bien déterminé à montrer qui commande. Il se fait représenter en tant que maître absolu et incontesté. Sa famille et lui sont au sommet, demeurent intouchables et sacrés. Tout au long de son règne, Louis XIV s'entourera des dieux et des divinités pour renforcer son image de monarque absolu.